03/11/2007

Box : Tome 1 : Résurrections : Auteurs : Alain Mounier : Edition : Bamboo (Grand angle)

box1box1aEtat du Minnesota, route 34, janvier 2001.Erica, danseuse et stripteaseuse, se plait à retrouver le silence des forêts enneigées quand brutalement, c’est le trou noir. Elle est atteinte d’une cécité brutale pendant quelques instants. Elle sera également taraudée par certaines visions prémonitoires sanglantes.
Afganistan, plaine de Chamaly, février 2001, Hamid jabul saute sur une mine en passant en voiture le check point pour ravitailler ses deux stupides sœurs qui veulent absolument rester dans leur village sur la ligne de front. L’explosion a mis en évidence une cavité dans laquelle se trouve un bien étrange coffret.
Mer de Barentz, le cargo Zaporoz aborde le brise-glace nucléaire russe Moskva à la limite des eaux territoriales russes. Un passager en bien vilaine forme, serrant contre lui une caisse visiblement très précieuse, va y être transféré. Quelques instants plus tard, le Zaparoz sera coulé par deux hélicoptères lourdement armés.
Etat d’Illinois, Anton Dawson, via internet et ses images de satellites, a vu presque en direct, le sabordage du cargo. Dès le lendemain, il sera tenu de faire une petite balade bien matinale, encadré par deux gardes du corps aux allures sévères, pour participer à une réunion extraordinaire du « National Security Agency » des Etats-Unis d’Amérique.

Le lien entre ces différentes affaires semble résider dans un objet nommé simplement BOX.
Box fait peur et fascine à la fois, bien que sa nature exacte reste encore inconnue mais le fait est que ce n’est pas pour rien que ceux qui l’ont approché de près l’appellent la « boite du diable » !C’est toujours Box qui va être à la base de la rencontre de Erika, atteinte depuis peu d’amnésie et de Samuel et de sa « communauté ».

Difficile au départ d’ouvrir autant de tiroirs pour une seule et même histoire qui débute. Difficile de faire le lien entre tout cela. On peut se demander si un scénario plus simple n’aurait pas aidé au récit en lui-même !
Le dessin est correct, parfois un peu figé mais quelques situations graphiquement très réussies vont marquer notre mémoire visuelle et vont faire que nous n’oublierons pas cet album. (Jean)

16:19 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : secte, vision, minnesota, espionnage |  Facebook |

Box : Tome 2 : Miracles : Auteurs : Alain Mounier : Edition : Bamboo (Grand angle)

box2box2aAnton Dawson, par simple déduction, va retrouver la trace d’Erika. Elle est là-bas, perdue dans les neiges de Chester Hills, pas loin de la route 34. Anton fait donc également connaissance avec « La communauté » dirigée par Samuel.
Dans un même temps, dans le comté de Fraser, état du Minnesota, deux hommes visiblement sous l’empire de drogues et fiévreux et trimballant un mystérieux paquet, se sont réfugiés dans une maison devant lequel gît un adjoint du shérif local. Malheureusement, force est de constater que ce n’est pas BOX ! Cette boite n’était qu’un container rempli de gaz cyanogène, en quantité suffisante pour effacer toute vie par exemple dans un grand gymnase.

Une nouvelle fois, Erika va avoir une de ses visions prémonitoires sanglantes dans laquelle un grand nombre de membres de la communauté perdra la vie.C’est pourtant grâce à elle et à un pouvoir qu’elle ne soupçonnait pas qu’elle va réussir à faire mentir sa vision. Par la même occasion, elle va recouvrer la mémoire et emmener la jeune Alyssa loin de l’endroit du drame.
Deux officiers spetsnaz sont également sur le coup et vont retrouver Samuel qui avait disparu dans la nature après l’épisode dramatique de la communauté.
Le problème, c’est que personne ne sait encore où est la Box et surtout ce qu’elle contient !

Deuxième tome de cette série prévue en trois. J’avoue avoir un peu de mal à suivre correctement l’histoire car le scénario est parfois fait de raccourcis et de soubresauts narratifs compliqués. Il faut s’accrocher ferme !
On s’aperçoit néanmoins que Mounier est un grand fan de Bruce Willis puisqu’il lui a emprunté les traits pour dessiner le colonel spetsnaz. De la même façon, il n’y a pas grand-chose à dire sur l’aspect graphisme de l’album, le tome 2 est même de meilleure facture que le premier.

Vivement le tome 3 qu’on sache enfin ce que contient cette satanée Box. (Jean)

16:16 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vision, minnesota, espionnage, secte |  Facebook |