04/10/2007

Amère Patrie : Tome 1 : Auteurs : Blier & Lax Edition : DUPUIS (Aire Libre)

amère patrieamère patrie2Tout semblait réellement séparer Ousmane Dioun, meilleur chasseur de la côte sénégalaise et Jean Gadoix, connu dans la commune de Roche Vialard comme habile braconnier.

Le premier se bat pour sa survie ainsi que celle de sa famille mais également contre les préjugés et les cruelles lois triballes de son pays. Le deuxième, quant à lui, affronte la lutte des classes du début du siècle dernier, empêchant Hubertine, l’étudiante en médecine à Paris, d’envisager de vivre pleinement son amour avec un simple paysan, fusse-t-il même nommé Jean Gadoit.

En plein milieu de la deuxième décennie de ce siècle particulièrement bouillonnant, les destins des hommes ne seront que simples fétus de paille dans le torrent tumultueux de l’histoire.

Remarquable est le qualificatif qui me vient en premier lieu à l’esprit lorsqu’il s’agit de qualifier cette nouvelle série parue chez Dupuis dans la collection Aire Libre.Le dessin est magistral, simplement beau, aidé en cela par une mise en couleur chaude et très appropriée.

Ce tome 1 est bien évidemment la présentation des protagonistes, la description du décor dans lequel ils vont devoir évoluer mais aussi et surtout un très beau rendu de l’atmosphère et des moeurs un peu trop rigoristes de cette vieille Europe, et en particulier de cette France des années 1910 – 1914. On y apprend bien des choses qui méritent réflexion.
En effet, comment la France bien pensante de l’époque pouvait-elle trouver scandaleux les velléités d’hégémonies d’un Hitler antisémite alors que le français moyen de l’époque considérait les hommes de race noire comme une sous-classe d’humains, juste bons à agrémenter le jardin zoologique d’acclimatation du bois de Boulogne. « De vrais sauvages ma bonne dame, juste de vrais sauvages ! »Rappelez-moi encore quel est celui qui a dit : « Au plus je connais les hommes, au plus j’aime les bêtes ».(Jean)