30/11/2007

Face contre ciel : Auteurs : Ozanam & Bandini Edition : Casterman

faceface2Busaras est un vieux fou qui tente de survivre tel un ermite dans ses montagnes.Il se nourrit de sa chasse ou du moins plutôt, il essaye puisque régulièrement ses pires ennemis, à savoir les oiseaux, arrivent plus vite sur les proies que lui.Il se décide alors à construire un épouvantail au pied duquel un piège infaillible va capturer les vilains volatiles. Ceux-ci seront alors soumis à la folie du vieillard, qui va les torturer avec une cruauté sans nom.
Il est vrai que Busaras revit les affres de la guerre, au temps où il était un militaire gradé, avec l’obsession et la croyance que certains de ses camarades sont morts par la faute des oiseaux.
Emporté par sa folie, Busaras fera une chute mortelle et dans le même temps, le vieil épouvantail prendra vie, devenant ainsi l’autre Busaras. Ce dernier revêtu de la peau du premier Busaras va alors être confronté à la ville, à ses dangers et à ses personnages à la fois charmeurs et ambigus.

Face contre Ciel est en fait la première bande dessinée de Bandini et pour un premier coup d’essai, c’est plutôt réussi. Il offre avec l’aide d’Antoine Ozanam une œuvre torturée, aux dessins écorchés, schizophréniques, fantastiques, qui rappellent pour certains l’univers d’un certain Giacometti.

Cette bande dessinée n’est certainement pas à mettre dans toutes les mains mais m’a personnellement envoûtée surtout par le côté très libre du trait de Bandini.(Jean)

07:46 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : folie, guerre, oiseaux, epouvantail |  Facebook |