26/11/2007

La rage au poing : Auteurs : Crippa & Ponticelli Edition : Casterman

ragerage2Nous sommes au Brésil, quelque part au milieu d’une favela parmi tant d’autres.Paulinho est un gamin chétif qui vit dans le trou du cul du monde, là où survivre a plus de sens que de vivre.
Coincé entre la drogue, les dealers et sa propre mère qui se prostitue pour essayer de faire manger ses trois autres frères et sœurs, sa vie est encore rendue moins facile de par son handicap. En effet, il est manchot de la main droite. Il vole tout ce qui peut se voler, vend tout ce qu’il peut vendre, baise tous ceux qu’il peut baiser et risque sa vie pratiquement tous les jours. Son seul ami s’appelle Pelé. C’est un vrai tueur sur quatre pattes, un chien qui lui aussi n’a qu’une ambition dans la vie : survivre.
Il va quitter Félicidad et se retrouver dans la grande ville. Sa rencontre avec le borgne va lui permettre dans un premier temps d’exorciser ses peines mais surtout sa haine. Il va pouvoir canaliser son énergie dans le vale-tudo, mélange de box thaïlandaise, de lutte traditionnelle et de ju-juitsu. Mais là encore, le monde est-il réellement comme il apparaît.

Cette bande dessinée est tout à fait envoûtante. En plus du titre, tout exprime la rage, le dessin est explosif, la violence omniprésente, les couleurs parfois agressives. Tout ceci est magnifiquement sordide, parfaitement bien rendu par un graphisme utilisant une variété impressionnante de plans de vue, tout en gardant une justesse des traits remarquable.

Alberto Ponticelli a gagné ses lettres de noblesse en se frottant aux plus grands des Comics américains. Il a été un des rénovateurs de chez Marvell et en a conservé le goût de l’extravagant et du dessin nerveux et dynamique dont cet album « La rage au poing » en est un exemple très réussi.(Jean)

28/05/2007

L’ivresse des fantômes : T1 : Lili fleur bleue :Auteurs : Lupano & Morgan & Maffre Edition : DELCOURT

l'ivressel'ivresse2Le fantôme de Suma est un papillon noir qui possède sur ses ailes un poison mortel mais qui a surtout la particularité de pouvoir participer à la fécondation de la fleur Katazuria. Celle ci va ensuite donner un fruit : la graine de Katazur, hallucinogène puissant, véritable fléau du monde moderne. Lili en consomme et peut être un peu trop ! Dans le passé, il est vrai que Lili avait eu la riche idée d’améliorer ses fins de mois en développant une plantation de Katazuria et d’utiliser les dangereux papillons pour produire suffisamment de graines hallucinogènes. En fait, ce n’était pas uniquement dans le passé. Et c’est bien cela que Lili va montrer à Pilône, son ancien partenaire du cirque électrique, à l’époque où ils étaient pauvres c’est à dire avant les papillons. Le problème, c’est qu’elle est copine avec Renard, un dealer qui fournissait régulièrement Clémentine, la propre fille de Basile, un inspecteur aux stups et ça, ça va lui faire quelques soucis ! Bizarrement des gens cherchent à la tuer. Tout cela juste au moment où Lili voudrait bien arrêter de consommer et au moment de renouer avec son père envers qui elle était particulièrement en colère.

Bon, il faut reconnaître que le dessin est très sympa tout comme les personnages en cause mais il est assez difficile de cautionner une série basée sur la drogue, son commerce, son argent facile et relativement peu sur ses effets secondaires catastrophiques.
On était pauvre, je développe une production de drogues et on devient riche ! Voilà un raccourci de vie qui me parait un peu dangereux !
Peut être que le tome 2 sauvera la morale mais pour l’instant, c’est assez discutable ?(Jean)

20:43 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : graines, plantation, papillon, stups, dealer |  Facebook |