05/11/2007

Lady S. : Tome 4 : Jeu de dupes Auteurs : Aymond & Van Hamme / Edition : DUPUIS

ladylady2C’est bien connu, la paix dans le monde, c’est l’affaire des Américains ! Ils sont tellement persuadés qu’il n’y a qu’eux pour régler ce problème qu’ils voient d’un très mauvais œil que quelqu’un d’autre puisse s’occuper de déjouer les menaces terroristes sur le vieux continent.
La C.I.A. entend bien savoir tout sur tout et surtout contrôler tout et y compris ce C.I.R.C.A.T. européen à savoir le « Centralized Information and Research Center Against Terrorism ».
Croyant savoir que Lady S est une recrue de ce C.I.R.C.A.T., la C.I.A. décide de faire enlever son père adoptif dans l’espoir que la jeune femme appelle le centre et dévoile ainsi l’identité de certains de leurs agents.Cependant, le passé de notre chère Lady va la rattraper et la mettre en danger. Elle avait pourtant tourné la page de l’époque où elle était une bien sportive petite souris !

Aymond est de plus en plus irréprochable. Son dessin est juste et précis, peut être un peu trop !
Quant au scénario, on a bien compris que Van Hamme en a marre de la prétention suffisante des Américains et de leurs cotés « donneur de leçons », mais cela n’empêche que l’intrigue en elle-même est, ma foi, assez maigre.Monsieur Van Hamme, n’êtes-vous pas un tantinet fatigué ou plutôt fortement pris par vos projets de théâtre, de romans, de cinéma? (Jean)

07:43 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : terrorisme, c i a, espionnage, attentats |  Facebook |

29/08/2007

Oukase : T1 : Tempête noire : Auteurs : Espinosa & Stoffel & Brahy Edition : GRAND ANGLE

oukaseoukase2« Tempête noire » était le code de la mission que Peter Tasker menait à bien en Sibérie afin de permettre à la C.I.A. de piquer les puits de pétrole de la région à la mafia russe. Malheureusement le code « epsilon » retentit sur le bureau de Sirweed Galver, le numéro 2 du département d’infiltration de la C.I.A., actuellement à quatre semaines d’une retraite bien méritée. Ceci veut dire que Tasker est porté disparu. Quelques minutes plus tard, au sein même du parking, Galver va échapper par miracle à un attentat à la bombe.

Après enquête, il semblerait que le réseau « Renouveau » démantelé en 1999 par Galver ait repris de l’active et soit responsable de la bombe.
Pas de long répit pour Srweed puisque le voilà à nouveau au centre d’un nouvel attentat qui ne va échouer que grâce au gilet pare-balles imposé par la procédure. Mais il semblerait que les vrais commanditaires ne soient pas ceux qu’on croit et qu’il faille chercher au sein même de la grande maison pour connaître la vérité. Peut être n’est-elle pas loin d’une certaine Novak et d’un certain colonel russe Burggentov ?

Question graphisme, pas grand-chose à dire. C’est propre et plutôt bien fait mais manquant totalement d’originalité. On ne retrouve pas une réelle patte, une vraie signature des traits.

Question scénario, les ingrédients sont ceux qui ont fait les belles années des romans d’espionnage des années septante avec d’un coté les américains et la C.I.A. et de l’autre les vilains russes et leurs mafias. Bref, tout cela me semble un peu passé de mode et n’a d’ailleurs pas réussi à me captiver. Bref, bof ! (Jean)

26/08/2007

Russell Chase : T3 : Bleu Caraïbes : Auteurs : Richard D.Nolane & Pasquale Del Vecchio Edition : LES HUMANOIDES ASSOCIES

russellrussell2Russell est cryptozoologue c'est-à-dire spécialisé dans les animaux inconnus, supposés éteints ou rejetés par la science officielle.
C’est à ce titre qu’il va être appelé par Erin, une de ses anciennes petites amies. C’est qu’elle a un gros problème avec un animal marin à grosses ventouses qui vit non loin de la Santa Maria de la Encarnacion, épave engloutie au large de Great Inagua, dans le sud des Bahamas. Problème d’autant plus grand, que cette gentille petite bébête, estimée à 25 mètres de long et pesant probablement trois ou quatre tonnes, l’empêche de remonter une cargaison de lingots d’or qui permettraient de sauver de la faillite la société pour laquelle elle travaille.
Pas loin du site du monstre, les débris d’un petit avion de type taxi aérien semblent aussi beaucoup intéresser certains membres de C.I.A. Le monstre est réellement de taille mais le danger n’est-il pas ailleurs ?

Belle série, toujours assez passionnante, servi par un dessin précis et agréable. On attend bien sûr la suite et probablement la fin de cette nouvelle saga du Dr Russell Chase.

Mention spéciale très bien pour le studio KM zéro et Cosimo Lorenzo Pancini et Linda Cavallini pour les couleurs très réussies dans cet album ! (Jean)