11/03/2008

Intégrale Victor Sackville T1 ! Auteurs : F.Carrin & F.Riviere & G.Borille Edition : LE LOMBARD

victorvictor2Ceci est le premier tome de l’intégrale de Victor Sackville dans le cadre des rééditions des « trésors du journal Tintin ». Je reprends mot pour mot la présentation du Lombard : Réalisme et acuité historique au menu de cette palpitante série d’aventures qui nous plonge dans les coulisses de la Première Guerre Mondiale aux cotés de Victor Sackville, espion au service de sa majesté George V. Les britanniques n’ont décidément pas attendu James Bond pour concilier classe et action.

Le deuxième tome est prévu pour Juin 2008 et le troisième pour Décembre 2008.

Bien sûr le dessin parait un peu figé voire même à l’étroit dans ces planches décidément particulièrement bien remplies. L’arrière plan est toujours chargé contenant des détails à foison ce qui en rend la lecture fatigante. Néanmoins les histoires sont intéressantes et bien traitées. Nous sommes bien en pleine nostalgie de cette série parue en album pour la première fois en 1986. Eh oui, cela a déjà plus de 20 ans, ma bonne dame ! (Jean)

19:22 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Damoclès T1 : Protection rapprochée Auteurs : Henriet & Callède Edition : DUPUIS (Repérages)

damoclesdamocles2C’est Mrs Hamilton qui a créé l’agence Damoclès. C’est pour cette agence que travaillent Ely et ses collègues, considérés comme les meilleurs agents de la boite. La devise : « Protection-Abnégation-Discrétion » impose un entrainement intensif et un sérieux de chaque seconde. C’est ce que va demander Mrs Hamilton à son équipe de choc pour enrayer les plans de l’armée de Sherwood. Ce groupuscule se réclame de la même philosophie que celle de Robin des bois mais à la différence, ils ne réclament pas de l’argent, ils exigent plutôt des changements économiques radicaux. Et là, ils s’attaquent à un certain Hassan El-Ahmad et plus particulièrement à son fils Saïd. Voilà une mission de surveillance rapprochée qui ne s’annonce pas de tout repos pour Ely.

Dessins sympas malgré une différence de qualité entre certaines planches. Même commentaire pour la gestion des couleurs. Scénario, au départ classique, et donc on attend la suite dans le prochain tome avec impatience car jusqu’à présent, tout ceci n’est pas décoiffant. (Jean)

10/03/2008

Foire du Livre 2008 : Jean Evrard rencontre Pierre Kroll

C'était en direct ce dimanche sur la WebTV de Lire est un plaisir :

12:30 Écrit par Jean dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les coups de coeur de Jean Evrard à la Foire du Livre

12:18 Écrit par Jean dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/03/2008

Clifton : T21 : Balade Irlandaise ! Auteurs Rodrigue & de Groot Edition : LE LOMBARD

cliftonclifton2Il est bien difficile de mener une enquête quand la victime et le pseudo meurtrier sont considérés comme des amis par notre Héron mélomane préféré ! Qui plus est, dans une Angleterre tiraillée par ses dissensions anglo-galloises ou anglo-irlandaises.

C’est la valse des clichés savoureux sur une contrée qui garde son lot de mystères et d’exotismes même si le climat anglais semble définitivement antinomique à ce terme.

Il faut reconnaître que deux séries dite de reprise sont actuellement admirablement menées. Il y a Cubitus et ici, Clifton. Ce n’est donc pas un hasard et on le doit bien au sérieux de Monsieur Rodrigue.

A ce propos, avez-vous remarqué que pour donner l’illusion de la vitesse en voiture, Rodrigue les fait décoller du sol ! Eh oui, les roues ne touchent même plus le bitume !
Il est fort ce Rodrigue ! (Jean)

03/03/2008

L’amour Cash Auteurs : Tonino Benacquista & Philippe Bertrand / Edition : Dargaud

amouramour2« La pute de luxe et le paparazzo ? Quel beau couple on ferait … » C’est la phrase qui résume la relation de départ entre Angela et Marco. « Nous avons besoin de nos proies pour subsister. Et bien souvent, les vôtres et les miennes, ce sont les mêmes. » Une véritable équipe était née et les pièges à pigeons se suivaient et se ressemblaient facilement. Puis, ils vont essayer de se poser, de rentrer dans la vraie vie, de fonder un vrai foyer mais tout revient très vite, comme un boomerang et cela fait très mal. Y avait-il de la place pour de l’amour dans cette collaboration cynique ? L’argent, le luxe, le refus de la médiocrité, tout cela fait que l’on fait des choix que parfois on regrette !

Tout l’album dégouline de cynisme mais avec des saveurs de cruelle vérité sur certains rouages de notre société actuelle. J’y ai trouvé malgré tout de la tendresse et même du romantisme mais surtout beaucoup de tristesse dans ces deux personnages prisonniers des règles du jeu d’une vie qui, tout en les excitant, les dégoutent profondément. (Jean)

07:44 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paparazzi, pute, piege, argent, photographe |  Facebook |

Effleurés Auteurs : Isabelle Bauthian & Sylvain Limousi / Edition : Dargaud

effleuréseffleurés2Est-ce le fait d’être totalement dérouté face une personne qui résonne à l’opposé de soi qui fait qu’on en est attiré ? N’est ce pas intriguant de constater que d’autres principes de vie permettent à certains de survivre différemment dans notre société froide et un peu aseptisée ? Ne faut-il pas parfois se rendre compte que tout ne doit pas absolument avoir un but et une fin en soi ? Y a t-il du mal à admettre que de rencontrer quelqu’un qui a su garder ce grain de folie de l’enfance vous fait souffler un vent de fraîcheur dans votre quotidien ? Ce sont probablement les quelques questions qu’a du se poser Christophe, jeune cadre dynamique sérieux et conformiste quand il a rencontré Fleur, cette employée un peu hippie et certainement largement excentrique à ses yeux quoique travaillant dans le même bâtiment que lui.
Seulement, un élastique peut-il rester tendu longtemps entre deux extrêmes qui parfois s’écartent encore plus en fonction de certaines circonstances de la vie ?

Belle tranche de vie racontée avec beaucoup de finesse et d’émotion et servie par un dessin clair et agréable. Ce récit met en valeur la complexité entre sentiment et raison.(Jean)