10/10/2006

Comme tout le monde Tome 1 Auteurs : Lapière & Renders & Spiessert / Edition : DUPUIS

CommeToutLeMonde1_07102006Quoi de plus intéressant pour un directeur d’une boite de marketing que de savoir ce qui va plaire à la majorité des consommateurs ? Quoi de plus intéressant que de savoir quelle idée, quelle couleur, quel look va réunir l’assentiment du plus grand nombre ?

Imaginez vous le pouvoir commercial phénoménal que cette connaissance pourrait représenter dans des domaines aussi varié que la mode, l’alimentaire, le design mais également dans des secteurs beaucoup plus sensibles comme la politique.

A toutes questions posées, Jalil, sans le savoir, possède ce don d’avoir toujours l’avis de la majorité. La Somadi, société de sondages d’opinion, a bien compris l’enjeu énorme qu’il pouvait représenter. Elle va donc tout faire pour infiltrer la vie de Jalil et va choisir Claire pour réussir cette mission. Seulement voilà, on peut être colorée blonde et ne pas être tout à fait cruche. Et puis c’est sans compter l’influence des sentiments des uns et des autres !

L’idée du scénario est séduisante et originale, s’inscrivant tout à fait dans l’univers un peu parano de Pierre-Paul Renders. La vie n’est qu’un « Big Brother » perpétuel. On sait tout de nous, on nous manipule constamment, on nous surveille dans nos moindres faits et gestes et, telle une marionnette à fils, on tire sur nos consciences et nos inconsciences. Le tout est de déterminer qui est le « on » et selon l’expression, à qui profite le crime .
Fiction ou réalité ? Reconnaissons que nos vies privées le sont de moins en moins et que la mondialisation d’Internet ne fait rien pour arranger les choses.
L’univers graphique de Rudy Spiessert n’est pas exactement celui que je préfère mais il colle parfaitement à l’univers de cette BD, parfaitement servi d’ailleurs par une mise en couleurs plutôt pastel.

Je vous rappelle que « comme tout le monde » est également un film avec, entre autres, Chantal Lauby, Khalid Maadour, Gilbert Melki et Thierry Lhermitte (sorti en salles en Belgique ce 11 octobre dernier) (Jean Evrard)

09:57 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/10/2006

Wisher : T1 : Nigel : Auteurs : G.De Vita & S.Latour Editions : LE LOMBARD

Wisher1_30082006Depuis des siècles, un puissant groupe qui se veut le défenseur de la réalité et de l'humanité rationnelle traque et élimine sans pitié toutes les créatures féeriques. Les survivants se sont regroupés à Londres sous la protection de Merlin, mais ils sont décimés et affaiblis. Leur unique espoir serait de recevoir l’aide des plus puissants d’entre eux, les djinns. Hélas, la race des djinns a disparu de la surface de la terre depuis longtemps mais, certains pensent qu'il en resterait un... Nigel, un jeune escroc séduisant, ignore tout de ces enjeux. Il continue à exaucer les voeux de ses clients avec un insolent succès. Seule ombre au tableau: les crises de claustrophobie qui le frappent régulièrement. Mais qui ne serait pas claustrophobe s’il avait passé mille ans enfermé dans une lampe ?

Premier opus de la nouvelle collection « Portail » des éditions du Lombard, wisher est assurément une réussite en tout point. Tout d’abord le scénario de Sébastien Latour est très original. Le coté « plein de gens savent qui je suis mais moi pas » n’est pas sans rappeler l’univers de Matrix. L’envers des cartes a toujours intéressé le monde et rien que l’idée d’un monde parallèle donne évidement une autre dimension à nos vies.

Ensuite les dessins de Giulio De Vita sont tout simplement magnifiques. Je suis un peu plus réservé sur le traitement des couleurs. On dirait que certaines planches bénéficient d’une explosion de couleurs et d’autres sont traitées avec plus de classicisme. Certaines planches sont également un peu trop sombres à mon goût avec une tendance à écraser la finesse du dessin sous-jacent.
Mais bon, cela fait partie aussi du genre décliné dans cette nouvelle collection du Lombard. En résumé, un premier essai réussi de main de maître !! Vivement la suite ! (Jean Evrard)

19:23 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

« 60 ans de BD, c’est un bon début » : LE LOMBARD

portailIl y a quelques jours à peine, nous fêtions tous les 60 ans des éditions du Lombard. Phylactères vous permettra d’ailleurs de visualiser quelques clichés qui ont immortalisé l’instant magique de cette fête.

A cette occasion, une nouvelle collection a démarré : la collection « Portail ». Comme son nom l’indique, les éditions du Lombard ont le dynamisme d’ouvrir une porte sur un domaine autrefois un peu chasse gardée des éditions Soleil, Vents d’Ouest, Humanoïdes associés et Delcourt. Le domaine du Fantasy, de la science-fiction, des mondes parallèles, de la 4ième dimension. Le Lombard s’ouvre aux contes et légendes. Il faut saluer là un réel esprit dynamique et d’aventure auquel les éditions du Lombard nous avait déjà largement habitué dans le passé.

La prise de risque est la clef du succès ! Qui dit clef dit serrure, qui dit serrure dit porte ou peut être « Portail ». C’est donc sans retenue que je vous invite à faire grincer les battants et à pénétrer dans ce monde du fantastique.

« Wisher », « Bakemono », « Ellis », « Rezo », « Le cycle d’Ostruce » et « croisades » sont autant de séries qui sont appelées à nourrir l’univers fantastique du Lombard. Longue vie à cette collection ! Merci à Yves Sente et à son équipe. (Jean Evrard)

18:05 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les nouvelles aventures de Cubitus T2 : Un chien peut en cacher un autre Auteurs : Rodrigue & Aucaigne Edition : LE LOMBARD

cubitusnouvelleserie02Ils sont quand même assez nombreux ces chiens célèbres dans l’univers de la bande dessinée.
Allant du célébrissime Milou, passant par Bill, Rantanplan, Idéfix, Scoubidou, Bessy, Gai Luron, et j’en passe et des meilleurs, Cubitus garde une aura très particulière faite de sympathie et de bonhomie, quelque chose entre le confortable et le rassurant.

Tout cela nous le devions au talent de notre regretté Luc Dupanloup, alias Dupa. Le 8 novembre 2000, Cubitus pris le deuil et nous aussi, craignant de perdre définitivement notre débonnaire ami poilu.

C’était sans compter sur deux hommes de coeur et de talent qui ont su reconstituer avec fidélité la recette magique du monde de Cubitus et de ce satané Sénéchal à savoir Pierre Aucaigne au scénario et Michel Rodrigue au dessin.

Qui aurait parier une écuelle de Frolic sur la capacité de notre Momo national à raconter les histoires de cette boule de poils blancs ? En tout cas, pas moi et j’avoue avoir été assez sceptique au début ! Et bien, bravo, le résultat est saisissant. L’âme est revenue dans la série et le graphisme a un mimétisme par rapport aux dessins d’époque assez surprenant. Quand, en plus, comme le titre l’indique, un chien peut en cacher un autre, alors.....tout est envisageable !(Jean Evrard)

17:36 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pierre Tombal T23 : Regrets éternels Auteurs : Cauvin & Hardy / Edition : DUPUIS

PierreTombal23_05102006Avec ce tome 23 de « Pierre Tombal », Cauvin met de plus en plus en avant la mort en temps que personnage. Il lui prête des émotions, des sentiments, un mauvais caractère mais aussi parfois certaines faiblesses pour lesquelles on aurait presque pitié. L’humour est toujours corrosif et la mort presque toujours agréable...enfin, on se comprend !

Quant à Hardy, il reste pareil à lui-même càd brillant, expressif et juste.

Comme on dit maintenant : « Elle est trop mortelle cette BD, elle déchire à donf ! » et c’est le cas de le dire ! (Jean Evrard)

16:59 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Yoko Tsuno : Intégrale, tome 2 : Aventures Allemandes Auteurs : Roger Leloup / Edition : DUPUIS

YokoTsunoIntegrale2_08102006Deuxième tome des intégrales Yoko Tsuno. Cette fois ci, c’est l’Allemagne et ses paysages grandioses qui offre, aux éditions Dupuis, le prétexte de réunir trois aventures de notre belle petite japonaise en un seul et même volume. Ce tome comprend : « L’orgue du diable », « La frontière de la vie » et « Le feu Wotan »

Actuellement aux galeries nationales du Grand Palais à Paris, se tient une exposition très intéressante ( du 16 septembre 2006 au 15 janvier 2007) sur Walt Disney : « Il était une fois Walt Disney : Aux sources de l’art des studios Disney »
Cette exposition est magnifique et a un point commun avec ce tome 2 des intégrales de Yoko Tsuno, c’est qu’il permet au visiteur ou au lecteur de se rendre compte du fantastique travail de documentation que représente un dessin animé et/ou un album de bandes dessinées. Du moins de la qualité de celles que Roger Leloup nous offrait avec son héroïne aux yeux bridés.( On ne peut pas malheureusement en dire autant pour d’autres « créations » actuelles !!).

On comprend ainsi qu’il s’agit bien là d’un art à part entière et qu’il y a lieu de mettre chapeau bas devant tant de talents ! (Jean Evrard)

16:28 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Spirou et Fantasio : Le guide de l’aventure à Tokyo Auteurs : Morvan & Munuera & Ooshima & Boris / Edition : DUPUIS

spirouetfantasio49zcouvIl faut bien reconnaître qu’elle est géniale cette idée de faire suivre par un jeune journaliste, les auteurs de la 49ème aventure de Spirou dans leurs voyages de repérages à Tokyo. Le résultat est cet album atypique 49Z .

Il est bourré d’informations sur le pays, ses coutumes, son mode d’emploi, ses habitants et leurs cultures ancestrales.
On y explique également le projet un peu fou de ce manga avec comme héros, notre Spirou adolescent ! Après le p’tit Spirou et le Spirou adulte, il fallait bien trouver quelque chose de moderne pour le milieu ! Eh bien, c’est fait !
A propos le Z au japon, cela veut dire que la série à une suite ! Moi, je m’en réjouis ! (Jean Evrard

15:55 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |