05/11/2006

L'avis d'un professionnel : Visite chez Slumberland Namur

slumberland

SLUMBERLAND - Jean Evrard 1
SLUMBERLAND - Jean Evrard 2
SLUMBERLAND - Jean Evrard 3
SLUMBERLAND - Jean Evrard 5
SLUMBERLAND - Jean Evrard 4
SLUMBERLAND - Jean Evrard 6
Une fois de temps en temps, Phylactères vous proposera une rencontre avec un gérant de magasin de bandes dessinées. Vous aurez ainsi son avis, ses coups de coeur du moment mais aussi l'explication du fonctionnement de son magasin.

Nous avons rencontré Marie de la Librairie "Slumberland" Namur.

Vous cherchez quelqu'un de sympa pour discuter BD ? Marie et son équipe seront certainement prêt à vous accueillir les bras ouverts avec de très bons conseils.

Attention coin sympa !!(Jean Evrard)

16:26 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

La fille du Yukon :T1 : Les escaliers d’or et T2 : Tête-cassée : Auteurs Sinisa Radovic et Philippe Thirault / Edition : DUPUIS

FilleDuYukonLa1_05042005FilleDuYukonLa2_20092006Une nuit d'avril, Justin enlève Christina à son père. Ils ont décidé de partir pour le Yukon, appâtés par la ruée vers l'or qui a cours dans ce lointain territoire canadien. Dans le train, Christina prend en pitié Alison, une fillette abandonnée dont les parents ont suivi les promesses aurifères. Mais en chemin, le train déraille ne laissant que peu de survivants dont un certain Lew, homme d'affaires à la recherche de sa femme. Cependant, Justin est poursuivi par ses ex-associés, Sydney (qui est enceinte de Justin) et Doug, deux braqueurs de banque, à qui il leur a joué un tour pendable. Christina et surtout Justin vont ensuite connaître la vie éprouvante des prospecteurs d’or tenus de hisser en haut des terribles ''escaliers d'or'', taillés à même la glace, la tonne de matériel nécessaire. Sydney et Doug finiront par remonter la piste jusqu’à Justin avec un désir de vengeance qui se veut être destructeur. Le Klondyke, sa neige et son froid viendront composer le décor sauvage de cette poursuite meurtrière.

Western, ma foi, assez conventionnel avec tous les ingrédients de base classique : un gentil mauvais, un mauvais mauvais, une nunuche, une salo..., des moeurs un peu rudes, des billets de banque, un braquage, des histoires mystérieuses, une enfant à protéger et une nature grandiose que l’on parcourt à cheval. La série a prévu deux cycles pour un total de cinq albums. Ceci permettra peut être d’étoffer un peu les débats !
Les dessins sont corrects mais un peu trop figés à mon goût. Cela manque de fluidité mais par contre les décors sont majestueux.

A suivre malgré tout, comme au poker, juste pour voir ! (Jean Evrard)

16:13 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le bouddha d’azur: T1 et T2 : Auteurs : Cosey / Edition : DUPUIS

BouddhaDazurLe1_04102005bouddha dazur2Quoi de plus banal qu’une histoire d’amour entre deux adolescents ? Si ce n’est que l’un est un anglais pur race et que l’autre est la cinquième LHAHL, une Tulku, une réincarnation d’une grande mystique du passé. Tout cela se passe sur fond des montagnes du Tibet et avec plus qu’en filigrane, le conflit entre la Chine et le Tibet. Si en plus, on ajoute que ces deux amoureux vont être séparés pendant treize années, cela devient tout de suite plus compliqué.

Vous avez compris que tout ceci n’est que prétextes pour que Cosey d’aborder les sujets qui lui tiennent à coeur. La défense des droits de la population Tibétaine, les droits de l’homme bafoués par la Chine, la richesse de cette civilisation, les valeurs importantes de l’homme, etc.Cosey nous livre encore une fois un très beau diptyque qui doit nous faire réfléchir par rapport à nos vies mais également aux injustices de ce monde. Le dessin est pareil à lui même, le récit est fluide et les personnages attachants. On aurait presque envie de sortir de chez soi pour aller chercher des tickets aller simple pour Lhassa. Voilà un beau cadeau à offrir ! (jean Evrard)

12:41 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/11/2006

Henri Désiré Landru : Auteurs : Chaboute Edition : Vents d’Ouest

HenriDesireLandru_06092006Si il y a bien un nom de famille connu universellement, c’est bien celui de Landru. On connaît tous plus ou moins son histoire, sa fâcheuse tendance de brûler d’amour (pour) ses victimes et son physique de chippendale. C’est donc bien de lui dont cet album parle mais alors d’une manière et selon un point de vue qui revisite totalement les idées qu’on peut avoir sur le personnage et le déroulement des faits.

Cet album est tout simplement grand en tout. Tout d’abord, comment ne pas parler de cette maîtrise des noirs et blancs. C’est du grand art, tout comme le « Dix de der » de Comès, il y a peu ! C’est envoûtant d’intensité. Ensuite, cette nouvelle version des faits donne un éclairage tout à fait particulier à « l’affaire Landru ». On y trouve tout ce qui fait un bon roman ! Le genre de BD qui se lit d’une traite et qui surprend à chaque page.

Je termine en donnant une mention « très bien » à l’objet en lui-même. Le glacis mat de la couverture souple donne encore plus l’envie de l’offrir . C’est ce que je vous invite de faire rapidement mais lisez le quand même avant ! (Jean Evrard)

07:33 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/11/2006

Bunker : Tome 1/5 : Les frontières interdites Auteurs : Cristophe Bec & Stephane Betbeder / Edition : DUPUIS

Bunker01Quand on est soldat, recevoir l’ordre de garder une ligne de démarcation entre un territoire ennemi et le sien ne relève pas de l’exploit et encore moins de l’inattendu. Cependant quand vous mettez le territoire à garder et à défendre à plus de 7000 mètres d’altitude, cela change un peu la donne ! Cela devient un réel défi qu’Aleksi Stassik veut à tout prix relever. En fait, il ne rêve que d’une choses, prouver à toute sa famille qu’il a eu raison de quitter la ferme, la bêche et le râteau pour rejoindre ce corps d’élite de soldats prêts à tout pour défendre le Veliikistok. Il est prêts à se battre contre les Leretiks mais il devra peut être aussi se battre contre lui-même et contre un ennemi encore plus dangereux qui rôde dans la montagne.

Huis clos, isolement, univers militaire, c’est tout ce que Christophe Bec aime. Le problème c’est qu’il dessine tellement bien les décors qu’on en arriverait presque à lui suggérer de prendre un collaborateur pour dessiner les personnages. Il y a un coté figé, un peu comme dans les dessins de Gillon qui ne cadre pas avec la dimension presque aérienne des décors.

Coté histoire, cela me paraît un peu brouillon et touffu mais nous allons mettre cela sur le fait que c’est le premier album d’une série qui devrait se décliner en 5 volumes. Donc comme on dit de l’autre coté de la manche : Wait and see ! 5jean Evrard)

17:17 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Lady S. : Tome 3 : 59° Latitude Nord Auteurs : Aymond & Van Hamme / Edition : DUPUIS

ladys_03Alors qu’elle pensait être en simple voyage d’accompagnement à Stockholm avec son papa adoptif, Susan va se trouver embarquée dans une enquête concernant des agissements terroristes éventuels autour des futurs Nobelisés. Orion, représentant d’une mystérieuse agence de lutte contre le terrorisme, va lui confier une mission très précise qu’elle devra mener à bien grâce à l’aide d’Anton Grivenko, son ancien compagnon de larcins. Tout le pays est en alerte mais cela suffira t-il à éviter le pire ?

Le dessin d’Aymond est toujours aussi parfait mais encore une fois, un peu trop à mon goût, rendant même l’ensemble de l’album trop lisse et impersonnel. Je ne serais pas surpris de constater que même les amateurs éclairés de BD ne puissent pas reconnaître d’emblé le dessin de Philippe Aymond si on le sort du contexte. Je trouve qu’il lui manque une réelle signature, une patte qui fait qu’on sait que c’est lui et pas un autre. Néanmoins, d’un point de vue technique, il n’y a rien à dire !Quant au scénario, on se retrouve encore une fois avec la dernière idée que les terroristes de tout poil pourraient avoir afin d’embêter le monde entier. Finalement, les islamistes terroristes devraient lire plus de BD. Ils auraient ainsi leurs ébauches de plans d’attaque pour les prochaines années.

En résumé, bon pour la forme, peut nettement mieux faire pour le fond !(Jean Evrard)

16:03 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les nouvelles aventures de Jimmy Tousseul : T1 Blanc et noir T2 : Le piège Auteurs : Desorgher & Desberg & Despas Edition : Glénat

jimmytousseulnouvellesaventures01JimmyTousseulLesNouvellesAventuresDe2_20092006Jimmy est toujours amoureux de sa belle Suzy et pour pouvoir conquérir vraiment son coeur, il doit subir les rites d’initiation afin de révéler ce qui est faux et ce qui est vrai. Une amitié, difficile au début, se forgera entre lui et Kalingo, un autre futur initié. Il lui faudra ensuite délivrer Kabeya, le père de Suzy, épreuve doublement difficile pour Jimmy quand on sait la rancoeur qui habite son coeur envers celui qui a tout fait pour l’écarter de sa chérie. Raison, piège, amour, trahison seront ensuite les épices de cette nouvelle sauce africaine.

On connaît le passé africain de Desorgher qui explique pleinement son engagement plus personnel dans cette série. J’ai personnellement un souci avec cette Afrique là, c’est qu’au fil des albums, elle apparaît vide de ses habitants. On a l’impression que l’Afrique de Jimmy Tousseul n’est qu’un immense et magnifique terrain d’aventures où n’évoluent que les personnages de l’histoire.
C’est comme si on avait gardé le décor naturel et qu’on avait délibérément retiré toute autre vie humaine. Pourtant, tout qui a, un jour, séjourné en Afrique noire vous racontera combien la population est omniprésente !

Mise à part cela, cela reste une série très sympa à suivre. (Jean Evrard)

14:20 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |