17/03/2008

Kiki de Montparnasse : Auteurs : Catel & Bocquet Edition : Casterman (Ecritures)

kikikiki2Remarquable ouvrage sur une vie hors du commun, celle d’une certaine Alice Prin, qui fut la muse du Paris artistique du début du siècle dernier. C’était une époque où pourtant, cela sentait la misère et la révolte et où il fallait parfois en baver pour Moïse Kisling (22 janvier 1891 - 29 avril 1953) peignit son portrait intitulé Nu assis.s’en sortir et survivre.
Il faut néanmoins reconnaître qu’il s’agissait là d’une vie de débauche sans beaucoup de morale et animée d’un grand talent d’opportunisme peu scrupuleux.Quelques rappels artistiques sont les bienvenus :kiki gwozdeckikiki de montparnasseKiki de Montparnasse ou Kiki, née le 2 octobre 1901 à Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or) et décédée le 29 avril 1953 à Sanary-sur-Mer (Var) est le nom de scène d’Alice Ernestine Prin, chanteuse, actrice, modèle et peintre française.
Enfant illégitime, elle est élevée par sa grand-mère dans une grande pauvreté. À l'âge de douze ans, on l'envoie à Paris pour son éducation et à quatorze ans elle pose nue pour des sculpteurs. Alice Prin a été un modèle populaire.
En 1921 elle devient la compagne et le modèle préféré de Man Ray qui disait que son physique était de la tête aux pieds 'irréprochable'. Il fit d'elle de nombreuses photographies dont la célèbre photo d'une femme assise dont le dos porte des ouvertures analogues à celles d'un violoncelle.Man Ray et Salvatore Dalifemme violoncelleMoïse Kisling (22 janvier 1891 - 29 avril 1953) peignit son portrait intitulé Nu assis.nu couché kislingElle a également posé pour Léonard Foujita en 1922 pour son tableau Nu couché à la toile de Jouy.nu couché sur toile de JouyElle apparait dans plusieurs films : Cette vieille canaille (1933), L'Étoile de mer (1928), Emak-Bakia (1926), La Galerie des monstres (1924), Ballet mécanique (1924), Le Retour à la raison (1923).

Les commentaires sont fermés.