03/02/2008

L’œil était dans la tombe : Auteurs : Christian De Metter / Edition : Casterman

l'oeill'oeil2Un maître-chanteur terrorise Jeanne, enceinte des œuvres de Patrick, jeune chef d’entreprise ayant pignon sur rue. Il menace de révéler au grand public que Jacques, le père de Patrick, pilote automobile de grande réputation, n’était rien d’autre qu’un méprisable pédophile. Patrick décide donc d’éliminer ce salaud avec une cruauté sans nom ! Ce sera le début d’un engrenage morbide dont les racines sont peut être à chercher dans la relation amour-haine que Patrick avait avec son père. Et puis, ce n’est pas simple de composer avec une mère qui se suicide quand on a sept ans. Cela ne pardonne quand même pas le tournevis planté dans l’œil de ses victimes ! Vous avez bien lu, de ses victimes !

Une fois dépassé le style graphique très particulier de De Metter, on est accroché avec ses tripes à l’histoire de cet album. On sent une lente montée en puissance à chaque page tournée. L’atmosphère devient de plus en plus glauque sur un fond de folie réactionnelle. Exceptionnel ! Comme quoi un bon scénario permet de faire quelque peu oublier un dessin auquel on n’a pas l’habitude d’accrocher.

A ne pas mettre dans toutes les mains mais il s’agit là d’une œuvre forte et perturbante. (Jean)

21:49 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : enfance, meurtres, pedophile, folie |  Facebook |

Commentaires

ca donne envie d'en lire plus ;)

bonne soiree

Écrit par : caro_ | 03/02/2008

Les commentaires sont fermés.