02/12/2007

Jimmy – James Dean Auteurs : Gamberini & M. et J.-F. Charles Edition : Casterman (collection Rebelles)

jimmyjimmy2Fidèle à la collection « Rebelles », c’est le destin tragique de James Dean qui nous est ici dépeint.
Et quand je dis dépeint, je devrais plutôt dire peint car Gamberini mais tout son talent de réel peintre dans cette fresque retraçant la vie éphémère de cet électron libre qu’était Jimmy. Né en 1931 et mort accidentellement en 1955, ce beau gosse né en Indiana brûlera sa vie en grande partie en Californie. « A l’est d’Eden », « La fureur de vivre » et « Géant » sont les trois films célèbres de Jimmy.
L’album nous apporte un éclairage sensible sur la traversée du désert du jeune homme avant de connaître le succès et sur son homosexualité malgré son aventure avec Pier Angeli, de son vrai nom Anna Maria Pierangeli.

On connaît maintenant très bien l’articulation des scénarii des Charles aux flash-back multiples. Cela reste parfois un peu déconcertant mais cela me semblait plus cohérent dans cet album.
Le dessin de Gamberini est plus fait de petites peintures et d’aquarelles que d’un graphisme classique de bandes dessinées. Cela fige parfois certaines actions en réelles cartes postales mais le talent est là, le tout doublé d’une technique irréprochable. J’avoue avoir passé un bon moment à la lecture de cet album (Jean)

17:48 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mythe, geant, rebelles, james dean |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.