23/09/2007

Jimmy Jones – Tome I : Le Capitaine du Polyphème. : Auteur : Francesco Artibani et Alessio Coppola – Edition : les Humanoïdes associées.

Jimmyjimmy2Jimmy est le fils d’Eléonore, qui elle-même vit avec le commandant William Baker.Le problème c’est que Jimmy n’est pas le fils de William Baker. Pourtant, afin que soient respectée les traditions familiales, celui-ci met un point d’honneur à ce que Jimmy embarque sur le New Ingland, un splendide trois mats, afin qu’il débute sa formation de cadet.
Jimmy, par contre, n’a aucune envie d’embarquer sur ce trois mats.

Cependant, le jour de son anniversaire, Jimmy va recevoir la visite du notaire Johnson, qui lui apportera une lettre de son grand-père, lui-même décédé, qui lui confiera en héritage son plus précieux bien, à savoir la frégate Polyphème et son équipage. Jimmy en devient ainsi subitement le capitaine.

Cette nouvelle semble bouleverser la maman de Jimmy. Malgré celle-ci, Jimmy va embarquer sur le Polyphème et va prendre les commandes de la frégate et surtout de son équipage. Il va être aidé en ça par le maître d’équipage Pearl. Mais peut être devrions nous dire LA maître d’équipage. Son but sera de régner sur l’océan dans le calme comme dans la tempête, d’affronter les routes du destin le cœur solide, la main fermée, l’œil vigilant et de traverser sans peur les eaux les plus mystérieuses sans jamais reculer face à l’inconnu.

Un dessin de couverture particulièrement léché et rond, contrastant avec des traits plus vifs et plus anguleux au niveau de l’album.

Ce premier tome est visiblement la mise en place du décor et des principaux protagonistes, avec les trois dernières pages de l’album qui laissent supposer un développement de l’histoire dans un domaine plus fantastique.

Il faudra donc attendre le tome 2, afin de pouvoir se prononcer sur cette nouvelle série, qui semble contenir déjà tous les ingrédients propices à de nouvelles et belles aventures de piraterie.(Jean)

21:30 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pirates, flibusterie, trois mats |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.