27/05/2007

Castaka : T1 : Dayal Le premier Ancêtre Auteurs : Jodorowsky & Das Pastoras Edition : LES HUMANOIDES ASSOCIES

castakacastaka2Berard se fait vieux et veut passer la main à Othon Von Salza, son gendre. C’est ainsi que se transmet la tradition du Bushitaka, sur Marmola, la planète de marbre sans fleuve ni océan. Cette passation de pouvoir permettra également à Berard de narrer l’histoire de ses ancêtres.

Deux clans s’opposent : les Amakura et les Castaka. Violence, cruauté et traîtrise font partie du quotidien dans les deux communautés. Divadal, grand maître des Amakura va enlever et violer la belle Oriela, la femme d’Omezo le grand, chef des Castaka. Les représailles seront terribles mais juste avant de mourir, Divadal apprend que le ventre d’Oriella abrite un fils, fruit de ce viol infâme. Se voyant perdu, il déclenchera le réveil de Tangrath, sorte de gaz moutarde entraînant la stérilité de tous les mâles de la région.

Quelques mois plus tard, Dayal naîtra et sera ensuite hyper protégé car lui seul aura la faculté de féconder toutes les femmes de la caste et d’en assurer ainsi la continuité. Mais voilà, une haine secrète bouillonne dans le coeur d’Omezo !

J’ai tout simplement adoré cet album !

Le scénario de Jodorowsky est brillant et à la fois très lisible. Mais le dessin de Julio Martinez Pérez alias Das Pastoras est magnifique, exubérant, audacieux, juste et à la fois excessif ! Du pur bonheur ! Vivement la suite de cette nouvelle saga qui s’annonce passionnante !(Jean)

19:45 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.