25/02/2007

Les aventures de Chick Bill : T68 : L’hideux Zorpheline Auteurs : Tibet Edition : LE LOMBARD

chick billlhideux2Il faut bien reconnaître qu’il est très laid ce Youri Zorpheline, cet enfant albinos aux yeux étranges. Pourtant, on ne sait rien lui refuser car il semble avoir le pouvoir d’imposer sa volonté à toute personne qui plonge dans ses yeux. Ce talent d’hypnotiseur ne passe évidement pas inaperçu à Wood City et certains individus peu recommandables entrevoient là un moyen terriblement efficace d’arranger leurs petites affaires personnelles. Ce n’est pas grave, me direz-vous, car Chick Bill veille ! Le problème, c’est que depuis que Mlle Julie est arrivée comme nouvelle institutrice, Chick veille surtout sur une autre croupe que celle de son cheval et comme dirait Petit Caniche : « Chick Bill amoureux, lui plus bon a rien ! »

On sent bien que depuis un certain temps les hormones travaillent un peu Tibet. Après le très critiquable album « La révolte d’Aldo Remy » paru chez Glénat, Tibet contrôle ici mieux ses pulsions et malgré quelques allusions sur les prémices de la vie sexuelle de Chick Bill, reprend avec son talent habituel le canevas classique qui a fait le succès populaire des personnages de Wood City. (Jean Evrard)

09:32 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hypnotiseur |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.