06/01/2007

La balade au bout du monde : 4ème cycle d’aventures : Tome 3 : Pierres envoutées : Auteurs : Makyo & Laval N.G.. / Edition : Glénat

baladebalade2Un royaume perdu hors du temps qui va et qui vient. Voyage entre présent et moyen age. C’est la façon la plus simple de résumer cette série qui a débuté il y a 25 ans soit en janvier 1982 !

Et c’est bien là que cela coince un peu. Essayez de suivre !
Deux constantes dans la série : le scénariste en la personne de Makyo et l’éditeur Glénat.
Ensuite, beaucoup de mouvements ! Tout d’abord au niveau des dessinateurs. Les 4 premiers volumes (et à mon sens les meilleurs !) sont sous la plume de Laurent Vicomte. Puis du tome 5 à 8, c’est Eric Hérenguel qui reprend les manettes. Va lui suivre Michel Faure pour les épisodes 9 à 12 qui finalement passera le témoin à N.G. Laval pour les trois derniers albums.
Même petit menuet pour les coloristes : Le tome 1 sera confié à Jacky Robert qu’on rappellera ensuite pour le tome 12. Du tome 2 à 8, Laurence Quilici sera aux commandes, Michel Faure lui-même pour les tomes 9 à 11 et enfin, Laval pour ses trois derniers volumes.

Ensuite pour les collectionneurs, il y a encore de quoi se perdre. Il existe 5 versions du tome 1 et trois versions pour chaque tome 2 et tome 3. Sans compter un tirage de tête par tome 2, 3 et 4 !

Pourquoi est-ce que je vous bassine avec tout cela ? Tout simplement parce que j’estime que la série actuelle est à l’image de ce que je viens de vous expliquer. Tout cela est compliqué et ma foi, fort ennuyeux ! On se perd dans le scénario et je ne suis pas sensible aux dessins de Laval. Bref, je n’ai pas aimé et regrette bien le temps des 4 premiers albums ! (Jean Evrard)

Les commentaires sont fermés.