29/10/2006

La révolte d’Aldo Remy :Auteurs : Tibet Edition : Glénat

revoltedaldoremy01Aldo est prêt à tout pour sortir de sa situation financière peu reluisante, du moins pour autant que ce ne soit pas réprimé par la loi. Alors, une pancarte, un bout de ficelle et hop, voilà Aldo homme à louer ! Il va ainsi faire tout et n’importe quoi jusqu’au jour où il se fera confier une mission de détective privé qui devra enquêter sur la double vie d’un simple inspecteur des impôts.

Chieuse, séca les yecous, mon cul, torcher les enfants, faire la pute, vous farcir un jeune, une couillette, faire des galipettes au mar-plu, se taper la cucurbite au plafond, je lui colle au cul pire que le pire des morbacs, bordel de bordel, cette conne de Duponnaud, putain, fils de pute, espèce de connasse, grosse bavasseuse de merde. Voici un florilège de certaines expressions relevées tout au long de cet album. Je suppose que c’est pour faire vrai et jeune que ce genre de mots est employé mais était-ce réellement indispensable ?

On connaît mon admiration sans borne pour Monsieur Tibet, un tout grand du monde de la BD, mais honnêtement, là, je me demande si cet album n’est pas une grosse erreur. C’était et c’est toujours courageux de lancer une nouvelle série quand on a le parcours de Tibet mais, personnellement, je serais tenté de faire simplement « delete » et d’oublier très vite ceci. Pardon Monsieur Tibet mais je vous admire tant que je ne peux pas faire plus ! (Jean Evrard)

14:02 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.