29/10/2006

La danseuse du temps : tome 1 : Le jardin secret et Tome 2 : La Chamane Auteurs Illona – Jee-Yun - Jung /Edition : DARGAUD

DanseuseDuTempsLa1_31082005DanseuseDuTempsLa2_28102006Sur la couverture du tome 1 de cette nouvelle série, on pouvait voir un « sticker » : « Attention ! Jeunes Talents ! » Bien loin d’être prétentieux, cet avertissement était tout ce qu’il y a de plus vrai car il s’agit bien là de réels talents !

Tout d’abord, un petit résumé de l’histoire. Dans le tome 1, Ryu n’a qu’une envie, c’est de prendre des vacances bien méritées et si possible loin de tout et de tous. L’agence de voyage lui propose le lieu idéal : une petite île volcanique déserte entre Kyushu et Pusan. Juste avant de partir, il prévient sa soeurette Shu de sa future absence. Arrivé sur place, il découvre, au coeur même de l’ancien cratère du volcan, un jardin secret totalement magnifique mais dont l’entrée est seulement autorisée aux femmes. Bravant cet interdit, il pénètre dans ce lieu féerique et découvre de multiples statues de pierres ne représentant que des hommes. Et puis, tout à coup, il les voit. Deux statues de femmes, images mêmes de la femme de ses rêves. En les caressant, il va leur donner vie mais en perdant en peu la sienne car il va lui-même devenir statue de pierre.

Dans le tome 2, Shu, accompagnée de son amie Kimye, va se rendre sur l’île volcanique afin de libérer son frère Ryu de son sort. Elle a, en effet, trouvé à la bibliothèque des bribes d’explications sur cette île et ses habitants. La légende se mêle à la magie, le féerique à la réalité. Va t’elle réussir à trouver les arguments suffisamment forts pour convaincre Kya, une des jumelles maudites responsables du sortilège qui emprisonne Ryu ? Aimer ou être aimer, n’est pas cela le sens même de la vie ?

Synthèse parfaite entre la bande dessinée européenne et l’univers des mangas, cette série est réellement attrayante. Le dessin puise indiscutablement dans le graphisme japonais ou coréen mais le trait est juste, tout en douceur et légèreté. Les couleurs sont dans le même esprit et toute personne avide de conte et de légende ne pourra être que séduite par ce scénario.

Je confirme : « Attention ! Jeunes talents ! » (Jean Evrard)

09:07 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.