09/10/2006

Wisher : T1 : Nigel : Auteurs : G.De Vita & S.Latour Editions : LE LOMBARD

Wisher1_30082006Depuis des siècles, un puissant groupe qui se veut le défenseur de la réalité et de l'humanité rationnelle traque et élimine sans pitié toutes les créatures féeriques. Les survivants se sont regroupés à Londres sous la protection de Merlin, mais ils sont décimés et affaiblis. Leur unique espoir serait de recevoir l’aide des plus puissants d’entre eux, les djinns. Hélas, la race des djinns a disparu de la surface de la terre depuis longtemps mais, certains pensent qu'il en resterait un... Nigel, un jeune escroc séduisant, ignore tout de ces enjeux. Il continue à exaucer les voeux de ses clients avec un insolent succès. Seule ombre au tableau: les crises de claustrophobie qui le frappent régulièrement. Mais qui ne serait pas claustrophobe s’il avait passé mille ans enfermé dans une lampe ?

Premier opus de la nouvelle collection « Portail » des éditions du Lombard, wisher est assurément une réussite en tout point. Tout d’abord le scénario de Sébastien Latour est très original. Le coté « plein de gens savent qui je suis mais moi pas » n’est pas sans rappeler l’univers de Matrix. L’envers des cartes a toujours intéressé le monde et rien que l’idée d’un monde parallèle donne évidement une autre dimension à nos vies.

Ensuite les dessins de Giulio De Vita sont tout simplement magnifiques. Je suis un peu plus réservé sur le traitement des couleurs. On dirait que certaines planches bénéficient d’une explosion de couleurs et d’autres sont traitées avec plus de classicisme. Certaines planches sont également un peu trop sombres à mon goût avec une tendance à écraser la finesse du dessin sous-jacent.
Mais bon, cela fait partie aussi du genre décliné dans cette nouvelle collection du Lombard. En résumé, un premier essai réussi de main de maître !! Vivement la suite ! (Jean Evrard)

19:23 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.