17/09/2006

Trolls de Troy : T9 : Les prisonniers de Darshan(I) Auteurs : Arleston & Mourier Edition : Soleil

La sortie d’un album des trolls de Troy est toujours attendue avec délectation.
D’abord parce qu’on est certain d’en avoir pour son argent, tant dans le nombre de pages (60) que dans l’histoire habituellement bourrée de gags.
Ensuite pour toutes les allusions et les jeux de mots qui font qu’à chaque fois, l’album mérite une ou deux re-lectures.
Et enfin, parce que le monde de Troy reste quand même unique et pour le moins original.

Ce serait totalement injuste de ne pas parler du dessin de Mourier qui, lui aussi, est magnifique de trouvailles et d’expressions. On va même jusqu’à retrouver un Charles Bronson un peu perdu dans les plaines entourant le village Troll de Phalompe, à la tête de quelques mercenaires (tiens, tiens ?!!) dont un chauve qui aurait pu s’appeler Yul (si vous voyez ce que je veux dire !). C’est qu’il faut être mercenaire et un peu fou pour partir à la chasse aux bébés trolls roux tout cela pour en faire un manteau pour la femme du gouverneur de la province des mille terrasses. Et c’est sans compter les trolls blancs tout aussi déjantés et cruels que nos bien connus roux !

Bon, c’est vrai que cela rappelle un peu « Astérix chez les …. » mais quand bien même, la transposition m’amuse et j’attendrai avec impatience la suite de ce dyptique.(Jean Evrard)

10:39 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.