31/07/2006

Catwalk : tome 1 : Les héros ne meurent jamais (Auteurs : L’homme & Penet)

Le futur lointain. Mars est colonisée depuis quatre siècles. Au sein des mégapoles, la situation est chaotique : de dangereux criminels, pourvus de corps génétiquement modifiés et parfaitement illégaux, profitent du manque cruel de cohésion politique pour terroriser la population.
Pour endiguer cette criminalité, le gouvernement crée alors les « boxers », des policiers d’élite dotés de corps « boostés » plus homogènes que ceux de leurs adversaires, et dont la mission est de rétablir l’ordre au cœur des cités. C'est dans ce contexte que la jeune « Shadowboxer », dont le corps de dernière génération dispose d’un potentiel aussi formidable qu’incontrôlable, rejoint l’unité. Son idéal de justice et son enthousiasme vont être mis à rude épreuve…

Disons le tout de suite, je ne suis pas un grand adepte de ce genre de série. Les couleurs sont à prédominance du drapeau belge, noir-jaune-rouge, rendues sans beaucoup de nuances tout comme le dessin d’ailleurs ! Une nouvelle fois, on reprend le canevas du futur épouvantable et catastrophe, maintes et maintes fois utilisé, en particulier dans la production « Soleil ». Tout n’est que corruption et violence puissance 4 avec l’affrontement classique entre les très méchants et les très gentils !
Personnellement, je n’accroche pas du tout mais c’est sûrement une question de goûts …..et peut être de génération ? C’est vrai que je crois toujours en un monde meilleur pour notre futur. Naîf, vous avez dit naïf ? (Jean Evrard)

17:56 Écrit par Jean dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.