21/05/2006

Tatanka : la contamination

Cette fois, c’est une certitude : un nouvel agent infectieux mortel se propage dramatiquement et tue tous ceux qui ont été en contact avec lui. Geena et son association « Tatanka » vont être, bien malgré eux, au centre de cette affaire qui visiblement les dépasse. Ils n’ont d’ailleurs aucune notion de cette menace sanitaire tant ils sont encore persuadés que si on leur cherche des noises, c’est uniquement parce qu’ils sont actifs dans la défense des animaux. Seul Brian se rend compte de l’autre dimension du problème. Il est vrai que tout membre actif de Tatanka qu’il est, il n’en demeure pas moins journaliste au Chicago Tribune, missionné dès le départ pour s’infiltrer dans l’association afin de mener une enquête sur les mouvements anti-vivisection. Il va être au coeur du scoop de sa vie !
La série tient les promesses de qualité du tome 1. Un récit très plaisant à lire tant au niveau du découpage du scénario qu’au niveau graphique. A noter une mention « très bien avec félicitations du jury » pour la couverture de ce tome 2. Jean Evrard.

11:24 Écrit par Jean | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.