21/05/2006

Le trône d'argile

Dans la France du 15ème siècle, le bon roi Charles VI perd peu à peu la raison au point de laisser au connétable Bernard D’Armagnac le soin de diriger les Armagnacs. Celui-ci a pourtant commandité l’assassinat de Louis et de Jean, les deux premiers dauphins du trône, sous prétexte qu’ils étaient à la botte du Duc de Bourgogne. Le chevalier Tanneguy du Chatel, chevalier à la hache, découvre le stratagème et va tout faire pour sauver le jeune Charles, dernier héritier, en le sauvant d’un Paris assiégé et conquis par les Bourguignons.
Le dessin de Caneschi est brillant et précis tant dans ses personnages que dans ses décors mais c’est à Pieri et à ses couleurs qu’il faut surtout donner un grand coup de chapeau. Arrêtez-vous à la page 5 ou à la page 14 et voyez avec quel talent, la lumière est représentée. Que ce soit le rayon de clarté traversant une arcade ou la lueur de la bougie sur les visages, il y a du Vermeer dans ces dessins là ! L’histoire de cet album est dense tout comme l’est l’histoire de France. Très belle série en perspective ! Jean Evrard.

11:27 Écrit par Jean | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

bd préfèrée c'est le genre de bd que mon fils nael préfére.Il adore tout ce qui est sujet à la chevalerie.

Écrit par : christian | 22/05/2006

mon blog journalier eh oui encore moi,maintenant tout les jours je visite votre blog.
en plus je le donne dans mes lien sur mon blog personnel,parce que il en vaut la peine.encore une chapeau!

Écrit par : christian | 24/05/2006

Les commentaires sont fermés.